Isabelle Provost

Interview de l'auteur

Nom : Provost
Prénom : Isabelle
Date et lieu de naissance : née en 1971 à Lons-le-Saunier (39)
Lieu de vie : Région grenobloise
Métier : Infirmière de profession. Je suis actuellement correspondante de presse et auteur jeunesse.
Site internethttp://paysagesisap.blogspot.fr

Pourriez-vous vous présenter, en quelques mots ? 

Je suis née en 1971 dans le Jura. Je vis actuellement en Isère avec mon mari  et mes trois fils. Infirmière de profession, mais passionnée de lecture et d’écriture, je troque à la naissance de mes enfants seringues contre stylos. Depuis, je jongle avec les mots pour les petits comme pour les grands. A côté des articles que je rédige en tant que correspondante locale de presse, j’écris des nouvelles pour les adultes et consacre une grande partie de mon temps à concocter des histoires pour les enfants. J’ai déjà publié plusieurs albums et romans jeunesse ainsi que des textes pour la presse jeunesse ou des recueils. Curieuse et empathique, j’aime aller à la rencontre des gens et plus particulièrement échanger avec mes lecteurs chaque fois que j’en ai l’occasion.

Une phrase qui vous caractérise

Il reste toujours quelque chose de l’enfance, toujours.
Marguerite Duras – Des journées entières dans les arbres

Quel est votre parcours ?

Fascinée depuis toute petite par le monde médical et celui des livres, j’ai initialement suivi des études d’infirmière après l’obtention de mon baccalauréat.

Après avoir exercé ce joli métier à l’hôpital, j’ai cessé mon activité suite à la naissance de mes enfants. Mes fils sont devenus une source évidente d’inspiration quotidienne et c’est grâce et pour eux que j’ai commencé à inventer des histoires. J’ai partagé ces aventures quelques années avec d’autres enfants à l’hôpital, dans les crèches, sous forme de spectacles et d’animations avant de me consacrer essentiellement à l’écriture de livres.

Quelles sont vos influences artistiques ?

Le quotidien, les petits bonheurs comme les petits tracas de la vie sont ma première source d’inspiration. J’aime écouter et observer les personnes qui m’entourent.

Artistiquement, les arts vivants, et plus particulièrement le cirque (probablement parce que mon fils aîné est fildefériste professionnel) influencent régulièrement mon travail.

Au niveau littérature, l’œuvre de Marcel Pagnol a marqué mon enfance ainsi que mon goût pour la lecture et l’écriture.

Quel est votre style, comment le décririez vous ? A quoi le reconnaît-on ?

Mon écriture est plutôt fluide. Mon style est simple et rythmé. Les rimes et assonances sont souvent présentes dans mes albums, ce qui rend la lecture « chantante ». 

De « panseuse de maux » à « penseuse de mots », ma quête reste la même : participer au bien-être d’Autrui.

Oeuvre(s) chez Editions SYEL

« Mon seau » - illustré par Kurios. Album pour les tout-petits.
Au fil des pages et en peu de mots, un simple seau devient un bateau, un chapeau… faisant appel à l’imaginaire des enfants.
Je pense proposer des lectures ludiques de cet ouvrage aux enfants de crèche.

« La petite salopette » - illustré par Kurios. Album destiné aux tout-petits pour parler de la naissance et de la famille à travers un univers vestimentaire original.
Cette histoire est née devant une salopette qui, avec ses boutons et sa poche, m’a fait penser au visage d’un petit personnage que j’ai proposé à l’illustrateur Kurios, avec qui je partage en toute complicité, plusieurs ouvrages jeunesse.

« Un hibou inspiré » - illustré par Elodie Coussot. Album jeunesse.
Un hibou poète part chercher l’inspiration loin de chez lui, dans la grande ville… Une collaboration très enrichissante avec Elodie Coussot pour un album tout doux.